Céline BERCION - au coeur de la féminité sacrée
Dr en Sociologie et Psychologie sociale
Coach intégrale pour les femmes midlife
Naturopathe holistique spécialisée dans la (péri)-ménopause

Formation, mentoring, coaching intégral et naturopathie holistique pour les femmes midlife

NeoSoi
Céline BERCION - au coeur de la féminité sacrée
Dr en Sociologie et Psychologie sociale
Coach intégrale pour les femmes midlife
Naturopathe holistique spécialisée dans la (péri)-ménopause

Entre responsabilités et désirs : un enjeu majeur au coeur de la crise de la quarantaine chez les femmes. Comment accompagner cette métamorphose de soi vers l'équilibre et l'épanouissement ?


52 vues

La vie moderne peut être tumultueuse, avec des demandes constantes qui nous mettent, nous les femmes, au défi de concilier nos responsabilités familiales, professionnelles, amoureuses avec nos propres désirs. Cette tension extrême peut parfois mener les femmes à vivre ce que l'on appelle communément la crise de la quarantaine / crise de la cinquantaine ou encore la crise du milieu de vie. Dès lors, cette période de transition peut s'accompagner d'une profonde recherche d'équilibre et d'accomplissement personnel.

Dans cet article, je vous propose de voir comment la psychologie sociale, la psychologie intégrale et la psychologie transpersonnelle que j'utilise dans mes accompagnements peuvent offrir des perspectives et des outils pour naviguer avec succès à travers cette phase de vie. Bien que j'utilise également les outils de la naturopathie dans mes accompagnements, je n'en parlerai pas ici. 

La psychologie sociale, la base de mes accompagnements depuis 20 ans

Rappels succincts des 3 disciplines et outils qui sont au coeur de mes accompagnements et de vos métamorphoses depuis 20 ans : 

La psychologie sociale :
La psychologie sociale examine l'influence des autres individus et de notre environnement social sur notre bien-être et nos choix. Dans le contexte de la crise de la quarantaine, il est important de comprendre comment les attentes sociales peuvent influencer nos décisions et nos priorités. Par exemple, les pressions sociétales peuvent nous pousser à nous concentrer uniquement sur nos responsabilités familiales au détriment de nos aspirations professionnelles ou amoureuses. En reconnaissant et en remettant en question ces attentes, nous pouvons mieux équilibrer nos différentes sphères de vie et aligner nos actions avec nos propres désirs. 

Dans ma pratique, la psychologie sociale joue un rôle crucial dans l'accompagnement des femmes dans la crise de la quarantaine que je propose depuis des années. Ces perspectives et ces outils me permettent de travailler selon une approche scientifiquement avérée pour aider les femmes qui viennent me consulter à trouver leur équilibre entre responsabilités et aspirations.

Plus concrètement, voici quelques-uns des principaux avantages de la psychologie sociale dans ce contexte de travail :

1. Compréhension des normes sociales : la psychologie sociale permet d'explorer les normes et les attentes sociales auxquelles les femmes peuvent être confrontées pendant la crise de la quarantaine. En identifiant et en remettant en question ces normes sociales implicites, les femmes peuvent ainsi mieux comprendre leur impact sur leur épanouissement personnel et chercher des alternatives qui correspondent alors leurs aspirations. C'est le fameux travail sur les croyances limitantes, mais avec la profondeur et la connaissance de comment on se sert réellement du potentiel des outils de la psychologie sociale en dehors de ce que l'on voit fleurir sur les réseaux sociaux. 

2. Soutien du réseau social : les femmes peuvent tirer parti de leur réseau social pour trouver un soutien essentiel pendant cette période de transition. La psychologie sociale peut aider à comprendre comment les relations interpersonnelles et le soutien social influencent l'équilibre entre responsabilités et aspirations. Cela peut impliquer de renforcer les liens existants, de rechercher de nouveaux réseaux de soutien ou de se tourner vers des groupes de partage d'expériences similaires. Nous sommes la moyenne des 5 personnes qui nous entourent : ouvrir son cercle relationnel constitue donc un point incontournable dans mes accompagnements. 

3. Influence sociale positive : la psychologie sociale met l'accent sur le rôle de l'influence sociale dans la construction de l'identité et du comportement. Tu vois ce dont il s'agit ? Mais si, tu sais lorsque tes collègues t'invitent à suivre l'avis de la majorité contre ton gré ou encore lorsque tes copines essaient de te convaincre que les cheveux longs passés 40 ans "c'est plus de ton âge". En décryptant toutes ces techniques telles que la persuasion sociale et la modélisation de rôles à l'oeuvre, je peux ainsi accompagner les femmes en crise de la quarantaine à y voir plus clair dans tous ces jeux, développer une vision positive d'elles-mêmes et à cultiver la confiance nécessaire pour poursuivre LEURS aspirations tout en respectant leurs responsabilités. 

4. Empowerment et leadership : la psychologie sociale met en lumière les enjeux de pouvoir et encourage l'autonomisation individuelle. Ces outils me permettent d'accompagner efficacement et durablement les femmes à développer leurs compétences en leadership et à prendre conscience de leur propre valeur dans la poursuite de leur épanouissement. Elles peuvent ainsi être encouragées à faire valoir LEURS aspirations tout en trouvant un équilibre avec leurs responsabilités.Vous l'avez compris, depuis 20 ans que j'utilise des outils de la psychologie sociale, j'ai pu voir la puissance  et la quintessence de leurs bénéfices auprès des milliers de personnes accompagnées.

La psychologie intégrale : un chemin multidimensionnel vers le bien-être

La psychologie intégrale :
La théorie de la psychologie intégrale, développée par le psychologue américain Ken Wilber, offre une approche holistique magnifique pour comprendre et accompagner les femmes en crise de la quarantaine. Cette théorie propose une vision globale de l'être humain en prenant en compte plusieurs dimensions : physique, émotionnelle, mentale et spirituelle.

Dans le contexte de la crise de la quarantaine, où les femmes peuvent faire face à des remises en question profondes et des défis personnels, la psychologie intégrale offre un cadre qui permet de prendre en compte tous les aspects de leur vie et de leurs expériences. La psychologie intégrale reconnaît que la crise de la quarantaine est une période de transition où les femmes peuvent ressentir un désir de changement, de réflexion intense sur leur identité et le sens même de leur existence. Elle fournit de précieux outils pour se trans-former. 

La psychologie intégrale propose des outils et des méthodes pour accompagner les femmes en crise de la quarantaine. Par exemple, elle encourage l'introspection et l'exploration des différentes facettes de leur être. Cela peut inclure des techniques de méditation - notamment la pratique de la méditation intégrale dans notre vie quotidienne -, des techniques de journaling, de visualisation créative ou encore de travail spécifique sur les croyances limitantes (combiné à la puissance des outils de la psychologie sociale, c'est "une dinguerie" comme dirait ma fille). L'objectif est d'aider les femmes à prendre conscience de leurs besoins, de leurs valeurs et de leurs aspirations profondes afin de trouver un nouvel équilibre et un épanouissement personnel qui leur soit propre.

De plus, la psychologie intégrale met également l'accent sur l'importance des relations et de la communauté dans le processus de transformation. Elle encourage les femmes à se connecter avec d'autres personnes partageant des expériences similaires, à rechercher du soutien social et à participer à des groupes de soutien ou à des ateliers de croissance personnelle. La notion de mentoring est fondamentale. Voilà pourquoi, dans cette perspective, je vais proposer des ateliers 100% femmes dès 2024. 


Vous l'aurez compris, je suis fan de cette approche complète et multidimensionnelle pour accompagner les femmes en transition du milieu de vie, voire les femmes qui traversent une crise de la quarantaine. 

La psychologie transpersonnelle : de l'actualisation de soi au grand Soi - NeoSoi

La psychologie transpersonnelle :
La psychologie transpersonnelle explore les dimensions les plus profondes de l'expérience humaine, notamment la quête de sens, la croissance spirituelle et l'exploration de la conscience. Comme nous l'avons vu, au cours de la crise de la quarantaine, il est fréquent de remettre en question notre identité, nos valeurs et nos aspirations. 

La psychologie transpersonnelle nous encourage à nous pencher sur ces questions existentielles et à développer une compréhension plus profonde de nous-mêmes. Cela peut se faire à travers des pratiques de méditation, d'introspection, de développement personnel ou de recherche de soutien auprès de mentors ou de professionnels qualifiés.

La psychologie transpersonnelle offre ainsi un cadre puissant pour accompagner les femmes en crise de la quarantaine à trouver leur équilibre entre responsabilités et aspirations. Voici quelques-uns des avantages à utiliser la psychologie transpersonnelle dans ce contexte :

1. Exploration de la dimension spirituelle : la psychologie transpersonnelle reconnaît l'importance de la dimension spirituelle dans le développement et l'épanouissement de l'individu. Dans mes accompagnements, j'utilise la psychologie transpersonnelle pour encourager les femmes en crise de la quarantaine à explorer leur propre spiritualité, à se connecter à un sens plus profond de la vie et à trouver des sources de soutien et d'inspiration pour naviguer à travers cette période de transition. Les états de conscience élargie constituent un outil privilégié de ce courant de la psychologie (Cf. mon article de juillet sur la respiration holotropique).

2. Intégration de l'ensemble de l'Etre : la psychologie transpersonnelle considère l'être humain dans sa globalité, en incluant les dimensions physique, émotionnelle, mentale et spirituelle. En aidant les femmes à intégrer ces différentes dimensions dans leur quotidien, l'utilisation des outils de la psychologie transpersonnelle me permet d'amener ainsi chaque femme accompagnée à créer l'équilibre et l'harmonie entre ses responsabilités et ses aspirations. 

3. Promotion de la croissance personnelle : la psychologie transpersonnelle encourage les femmes en crise de la quarantaine à se voir comme des êtres en constante évolution et en recherche de croissance personnelle. Les outils de la psychologie transpersonnelle les aide à identifier leurs aspirations, à clarifier leurs valeurs et à prendre des décisions alignées avec leur véritable essence. Cela peut les guider dans la quête de leur équilibre personnel et les aider à créer une vie épanouissante qui intègre à la fois leurs responsabilités et leurs désirs profonds. 

C'est en combinant les approches de la psychologie sociale, de la psychologie intégrale et de la psychologie transpersonnelle, que je suis à même de fournir un soutien holistique et personnalisé aux femmes en crise de la quarantaine qui viennent me voir.  Voilà en quoi comment je peux les aider ainsi à trouver leur équilibre entre responsabilités et désirs.

Quelques tips à mettre en oeuvre au quotidien

Quelques clés de résolution pour trouver l'équilibre à intégrer dans votre routine quotidienne :


1. Clarifiez vos priorités : Prenez le temps de réfléchir à ce qui est vraiment important pour vous dans chaque domaine de votre vie. Identifiez vos valeurs et vos besoins fondamentaux, puis établissez des priorités claires.

2. Fixez des limites saines : Apprenez à dire non lorsque cela est nécessaire et à établir des limites claires pour préserver votre propre bien-être. Cela peut impliquer de demander de l'aide dans vos responsabilités familiales, de déléguer au travail ou de prendre du temps pour vous-même.

3. Cultivez l'autocompassion : Il est essentiel de prendre soin de vous-même tout en jonglant avec les multiples responsabilités. Soyez bienveillante envers vous-même et accordez-vous du temps pour vous ressourcer et vous détendre, sans culpabilité.

4. Communiquez ouvertement : Partagez vos besoins et vos désirs avec vos proches, vos collègues et votre partenaire. Une communication ouverte et honnête favorise une meilleure compréhension mutuelle et conduit à des compromis et des solutions plus équilibrés.

5. Expérimentez de nouvelles possibilités : Explorez de nouvelles activités et passions qui vous inspirent et vous aident à vous épanouir. N'ayez pas peur de sortir de votre zone de confort et d'explorer de nouvelles voies.

Conclusion

Trouver l'équilibre entre les responsabilités familiales, professionnelles, amoureuses et les désirs personnels est un défi complexe. La psychologie sociale, la psychologie intégrale et la psychologie transpersonnelle offrent des perspectives et des outils pour naviguer à travers cette période de transition.

Ne pas rester seule face à cette période et choisir de se faire accompagner par une professionnel aguerrie sur cette thématique de la femme en transition du milieu de vie / crise du milieu de vie permet souvent de traverser cette période avec plus de sérénité et de lucidité. Le coaching est un outil précieux qui aide les femmes à clarifier leurs objectifs et à élaborer des stratégies pour atteindre un équilibre satisfaisant.

Se sentir soutenue dans ce processus de profonde métamorphose de soi, être accompagnée dans l'exploration de ses valeurs et de ses passions, c'est s'assurer d'y voir plus clair et d'être plus alignée dans ses choix en lien avec ses aspirations profondes. 


En prenant soin de soi de manière globale, en combinant la puissance des outils du coaching de l'Etre avec les innombrables vertus des outils de la naturopathie, en clarifiant ses valeurs et en s'alignant sur ses aspirations profondes, il est possible de prendre soin de soi de lanière intégrale afin de trouver un équilibre et de s'épanouir pleinement.

Enfin, il me semble important de se rappeler que l'équilibre est dynamique et fluctuant, et qu'il nécessite une attention constante et une adaptation à nos besoins changeants. En prenant soin de nous-mêmes et en recherchant l'harmonie entre nos différentes sphères de vie, nous pouvons découvrir un sentiment de plénitude et de réalisation personnelle, surtout durant la période du milieu de vie.

Cet article a pour but de vous donner des repères. Néanmoins, les conseils donnés ici sont génériques et généraux. Ils ne peuvent en aucun cas constituer un protocole d'action.

N'hésitez pas à consulter un coach professionnel spécialisé en coaching intégral et en santé intégrative pour un accompagnement qui correspond à vos besoins spécifiques. 

 

Eveille-toi à ta santé et à ton soleil intérieur 

 Céline

Céline BERCION, coaching de l'Etre et naturopathie holistique

~

 Je suis Céline BERCION, 48 ans, Dr en sociologie et en psychologie sociale, coach en révélation identitaire et naturopathe holistique depuis près de 20 ans.


  J’accompagne les femmes entre 40 et 60 ans qui sont motivées et engagées à révéler pleinement leur essence profonde, à booster leur vitalité et à r'éveiller leur ouverture de conscience.

NeoSoi - Céline BERCION

36 avenue Roger Cohé
33600 Pessac

Bibliographie

https://www.cairn.info/les-concepts-fondamentaux-de-la-psychologie--9782100802036-page-237.htm

https://www.cairn.info/mini-manuel-de-psychologie-sociale--9782100837649-page-35.htm

https://www.cairn.info/revue-cahiers-de-psychologie-clinique-2008-2-page-89.htm

Anzieu D, La dynamique des groupes restreints, PUF, 2013

Bergeret-Amselek C., La femme en crise - Ou la ménopause dans tous ses éclats

Blin B. et ChavasB, Guérir l'ego, nourrir l'Etre, Guy Trédaniel

Grof S., Pour une psychologie du futur, Dervy, 2002

Kornfield J., Périls et promesses de la vie spirituelle, La table ronde, 1998

Laznik M.C. , L’impensable désir, Paris, Denoël, 2003.

Morin D., Terre-Patrie, Seuil, 1993

Pelletier P., Les thérapies transpersonnelles, Fides, 1996

Schaeffer J., Le refus du féminin (La sphinge et son âme en peine), Paris, PUF, 1997, 4e ed., 2003, coll. Epîtres. 

Schaeffer J., « Fin du maternel, enfin le féminin ? », La ménopause (regards croisés entre gynécologues et psychanalystes), dir. P. Bélot-Fourcade, D. Winaver, Toulouse, Érès, 2004, coll Point Hors Ligne.
Wilber K, Les trois yeux de la connaissance, Ed du Rocher, 1987

Wilber K, Pratique de vie intégrale, 2017

 


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Envoyé !

Derniers articles

Comment les archétypes de Jung éclairent le chemin des femmes Midlife vers leur féminin sacré

7 clés pour se connecter à son féminin sacré

Entre responsabilités et désirs : un enjeu majeur au coeur de la crise de la quarantaine chez les femmes. Comment accompagner cette métamorphose de soi vers l'équilibre et l'épanouissement ?

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion