NeoSoi
Dr Céline BERCION
Naturopathie et accompagnement holistique à Pessac (33600)

Dr Céline BERCION / Naturopathe et thérapeute holistique

36 avenue Roger Cohé, 33600 Pessac
 
06 22 75 87 93

Les 4 gestes à privilégier en cas de canicule

26 Juil 2022 NeoSoi - Céline BERCION Naturopathie

42 vues

Que faire, que boire et que manger en période de canicule ?

Il y a quelques années, lorsque j'étais allée en vacances en Egypte, j'avais été interpelée par les pratiques "anti-chaleur" des autochtones. Alors qu'eux mêmes, dans le désert, boivent du thé chaud, ils me souriaient en me voyant me jeter, dès que je le pouvais, sur de l'eau la plus fraîche possible. Je n'étais pas encore naturopathe ni thérapeute holistique, mais d'instinct, je savais que leur pratique de boire chaud était la plus salutaire lorsqu'il faisait une chaleur écrasante. Alors comme cet été 2022 nous fait vivre des épisodes caniculaires, je vous partage 6 gestes essentiels pour vous rafraîchir et éviter la surchauffe. 

Rester hydraté avec des boissons chaudes

Contrairement aux idées reçues, les boissons chaudes sont plus hydratantes lorsqu'elles sont chaudes que froides. Cela stimule la transpiration, qui est notre moyen le plus efficace pour dissiper la chaleur. Notre cerveau détecte une augmentation de la température centrale du corps et il réagit immédiatement en stimulant les glandes sudoripares situées sur toute notre peau pour produire de la sueur. Une fois arrivée à la surface de la peau, cette eau s'évapore, provoquant un alors refroidissement localisé. Le sang circulant près de la surface de la peau se refroidit et aide à abaisser la température centrale. C'est pourquoi il est important de rester hydraté par temps chaud. Boire des boissons chaudes est ainsi une stratégie canicule bien plus efficace que boire des boissons ultra-fraîches. D'autant que boire du liquide froid peut ralentir la circulation sanguine et réduire le transfert de chaleur. 

Quid des glaces et sorbets ? Le bénéfice lié à son refroidissement initial est rapidement remplacé par la chaleur issue du processus de digestion. Étant donné que la digestion des aliments riches en calories augmente la température corporelle, les glaces ne constituent donc pas le meilleur choix pour se rafraîchir. Il en va de même pour les sodas. Hormis le plaisir gourmand à déguster une bonne glace ou un délicieux sorbet, ce n'est pas la meilleure option pour se rafraîchir. 

Et les boissons alcoolisées ? Beaucoup de gens boivent de la bière fraîche pendant les chaudes journées d'été pour se rafraîchir. Même si cette pratique a été très fortement plébiscitée par les pouvoirs Publics Français dans les années 70, c'est pourtant une bien mauvaise idée car l'alcool est un diurétique. Cela signifie qu'il stimulera le mécanisme par lequel votre eau est excrétée par l'urine via les reins, réduisant ainsi votre capacité à perdre de la chaleur par la transpiration.

Adopter un alimentation rafraichissante ET épicée

Lorsque les températures atteignent leur apogée, il est nécessaire d'adapter vos menus. Les besoins de l'organisme ne sont pas les mêmes en cas de fortes chaleurs.

Les plats froids et épicés ont un effet très utile sur l'organisme en cas de fortes chaleurs. Les plats épicés aident à lutter contre la chaleur. La capsaïcine, alcaloïde présent dans les piments et responsable de leur piquant, déclenche une sudation - notamment au niveau du visage - qui contribue à vous rafraîchir. C'est pourquoi ces types d'aliments sont populaires dans les climats chauds. Attention à ne pas en abuser toutefois : l'idée n'est pas d'augmenter à outrance la thermogénèse et risquer la déshydratation.

L'été est la saison du taboulé et autres belles salades composées. Alors on en profite et on pense à y ajouter quelques feuilles de menthe fraîche. Le menthol présent dans la menthe va agir instantanément. On pense également au gaspacho et on n'hésite pas à privilégier  des aliments riches en minéraux comme le melon, la pastèque, la fraise ou encore le concombre. 

Et si le coeur vous en dit, les soupes chaudes sont également les bienvenues sur votre table.  

Des pratiques ancestrales, simples et délicieuses qui ont largement fait leur preuve.  

Porter des vêtements amples et en matières naturelles

Les petits tops moulants, c’est super mignon. Certes. Mais leur proximité avec le corps augmente votre thermostat intérieur car l’air ne circule plus sur la peau. Alors on va plutôt favoriser des robes amples ou encore des djellabas afin "d'aérer le corps". C'est également une belle occasion pour enlever le soutien-gorge et favoriser ainsi la circulation de la lymphe. 

Au niveau des matières, le coton et lin sont vraiment des incontournables. Très agréables à porter, ils offrent un contact doux avec la peau et une sensation de bien-être, voire de fraîcheur avec le lin.

Le lin est ma matière favorite en été : élégant, raffiné, il est très agréable à porter car c’est une matière thermorégulatrice qui va apporte de la fraîcheur de façon naturelle en été. Le lin est aussi un tissu avec des propriétés hypoallergéniques et antibactériennes ; il est également produit très majoritairement en Europe. Bref, vous l'aurez compris, le lin a tout bon pour vous aider à faire face à la canicule. 

Et on pense évidemment au chapeau lorsque l'on va au soleil par ces temps de canicule. 

On fait preuve de bon sens et de système D

Fermer les volets et les fenêtres  est une base essentielle : 30% de la chaleur indésirable dans les chambres vient des fenêtres.  Et lorsque les températures baissent la nuit, ouvrez une fenêtre et accrochez un drap humide devant. Cela refroidira momentanément toute la pièce.

En période de canicule, ce n 'est pas le moment de vous lancer dans l'élaboration de bons petits plats mijotés (au four ou sur la plaque de cuisson). Les appareils de cuisson sont vraiment de gros producteurs de chaleur. Préférez les salades froides comme évoqué précédemment.

Si vous n'avez pas de clim, rassurez-vous, il y a une alternative tout aussi efficace. Tout ce dont vous avez besoin est : un ventilateur ordinaire, un grand bol et de la glace. Placez les glaçons dans un grand bol. Placez ensuite le bol devant votre ventilateur. Allumez le ventilateur – et le tour est jouée. La glace fond, le ventilateur capte l’air froid qui s’évapore et l’envoie dans la pièce. 

Dans la mesure du possible, rester au calme et au frais durant les heures les plus chaudes. Limiter vos efforts physiques afin d'éviter le coup de chaleur : la partie de beach-volley peut attendre jusqu'à 21h.

Brumisez-vous régulièrement ; marchez pieds-nus (personnellement, je reçois toutes mes clientes peids-nus au cabinet, été comme hiver). Et surtout, si vous en avez l'audace, je vous invite à prendre régulièrement des bains de pieds avec de l'eau froide. C'est divin ! 

Voilà quelques bons réflexes à adopter (mais aussi ceux à éviter) pour lutter efficacement contre la surchauffe en période de fortes chaleurs voire de canicule.

Je vous souhaite un bel été à toutes et tous, rempli de joie et d'amour. 

 Éveille-toi à ta santé et à ton soleil intérieur ☀️

 Celine

 

NeoSoi - Céline BERCION

36 avenue Roger Cohé
33600 Pessac


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Envoyé !

Derniers articles

La peur pathologique et les troubles anxieux : les dernières découvertes scientifiques et les outils pour s'en sortir

Soulager l'herpès génital avec la naturopathie, la phytothérapie et la kinésiologie

Les 4 gestes à privilégier en cas de canicule

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.